Corylus avellana 'Lange...

noisette 'Lange Tidlig Zeller'

Corylus avellana 'Lange Tidlig Zeller'

  • Saveur très appréciée
  • Idéal en pâtisserie
  • Adapté petit jardin

Disponibilité :
décembre 2021

Tout savoir sur le Noisetier - Coudrier - Corylus en vente en ligne
Le Corylus a été classé dans la famille des Corylacées par Karl Linné au 18ème siècle. Cette petite famille ne compte que deux espèces, le Corylus ou Noisetier et le Carpinus connu sous le nom de charme. Elle comprend des arbustes de petites tailles produisant des inflorescences réunies en châtons et des fruits possédant une involucre plus ou moins développée.
Les caractéristiques du Corylus étant très proches d'une autre famille, les Bétulacées, la classification moderne décida d'intégrer le Corylus dans cette nouvelle famille, à laquelle le Noisetier est aujourd'hui rattaché. Connu également sous son nom vernaculaire de Coudrier le Noisetier est un arbre qui accompagne l'homme depuis des milliers d'années car on a retrouvé des traces de pollens fossiles dans les couches de tourbe datées de plus de 10000 ans avant notre ère.
Le nom botanique de Corylus vient du Grec "Koros" qui signifie "la coiffe", en rapport avec la cupule qui enserre la noisette.
Il existe quatre variétés principales de Noisetiers : Le Corylus avellana ou Noisetier commun qui est un petit arbre spontané dans l'ensemble de l'Europe, sauf dans les pays nordiques et dont l'origine pourrait se situer en Europe centrale qui a donné les variétés fruitières et décoratives comme Corylus avellana 'Contorta' ou 'Laciniata' tous deux issus de greffe.
Le Corylus colurna ou Coudrier de Byzance que l'on retrouve du sud-est de l'Europe jusqu'en Asie mineure qui est un arbre de haut jet de forme pyramidal au bois rouge très recherché et le Corylus maxima aux larges feuilles et au port buissonnant dont le Noisetier pourpre est issu.
Ce dernier est un noisetier particulièrement décoratif par son feuillage, ses fleurs et ses fruits pourpres, tout comme le Noisetier d'Amérique (Corylus americana) grâce à ses belles bractées foliacées.
Le Noisetier est bien connu pour ses fruits mais c'est également un arbuste de haie très employé pour la réalisation de haie champêtre et bocagère. Son port buissonnant, sa hauteur relative (Le Noisetier dépasse rarement 6 m de haut) et sa ramification basse sont ses atouts pour créer de véritables écrans de verdure pour les jardins de taille moyenne. Le Coudrier ne possède pas un tronc à proprement parlé mais émet de nombreuses tiges, directement de sa souche, qui se ramifient dès les premiers centimètres. Son écorce est rougeâtre, lisse et brillante parsemée régulièrement de plaies ovaliformes saillantes sur les bois plus agés. Le bois du Coudrier était utilisé autrefois dans les ateliers de vannerie et de tonnellerie car c'est un bois très résistant, flexible et facile à travailler bien que peu persistant en milieu humide.
Les feuilles du Noisetier sont caduques, vertes et glabres sur le dessus mais plus claires et duveteuses sur les veines saillantes du revers. Les Corylus possèdent des feuilles brièvement pétiolées, largement obovales, se terminant en pointe et bordées par une double rangée de dents. La feuillaison intervient longtemps après la floraison.
Les Coudriers sont unisexués et possèdent sur le même plant des fleurs des deux sexes. Les fleurs mâles sont voyantes, jaunâtre formant de long châtons qui libèrent le pollen en hiver au gré du vent. Les fleurs femelles plus discrètes se terminent par un petit pinceau rouge qui permet de les identifier parmi les bourgeons. La dissémination étant aléatoire la fécondation n'est pas toujours assurée surtout si le Noisetier est isolé. Le fruit du Noisetier est la noisette dont la faune sauvage est très friande. Ce sont des akènes sphériques dont tout ou partie est recouvert d'une bractée foliacée verte devenant brune à maturité et profondément segmentée et dont la noisette, enveloppée d'une coquille dure est riche en huile. La pépinière produit également des variétés de Noisetier fruit obtenues par marcotte et dont la particularité réside par une plus grande production de noisettes, plus grosses et plus savoureuses que celle du Coudrier.
Comment cultiver le Noisetier ? Conseils de la pépinière en ligne
En France, le Corylus s'accommode dans toutes les régions y compris sur le pourtour méditerranéen et en montagne. Il croît aussi bien au soleil qu'à mi-ombre, et préfère des sols argileux drainants même pauvres, contenant moins de 10 % de calcaire.
Facile à vivre, il demande juste une taille périodique d'entretien afin d'éliminer les bois morts et le racourcissements de ses tiges pour provoquer le remplacement naturel de nouveaux bois émis de la souche. La pépinière mes arbustes met en vente les Noisetiers sous trois conditionnements différents. Soit en godet pour une plantation toute l'année, soit en racines nues pour une plantation plus économique d'octobre à mars ou soit en plant greffé pour les variétés décoratives ornementales.
Les jeunes plants de Cotoneaster rampant  et les jeunes plants de Cyprès pour haie sont également en vente sur le site de la pépinière en ligne.