Vaccinium 'Blue Jay’ -...

grosse myrtille 'Blue Jay’ – autofertile

Vaccinium X Bluejay | Vaccinium corymbosum 'Blue Jay’

  • Super-Fruit bon pour la santé
  • Facile à récolter
  • Plante facile

Disponibilité :
octobre 2021

Vente en ligne Jeunes plants de Myrtillier pas chers (Vaccinium)
Le Myrtillier est un arbuste connu depuis longtemps sous de nombreux noms populaires en fonction de son origine et dont les petits fruits sont, dit-on, consommés par l'homme depuis la préhistoire. Ainsi le Vaccinium myrtillus est connu sous le nom de Myrtille, le Vaccinium macrocarpon porte le nom de Canneberge du Canada, le Vaccinium vitis-idaea, arbuste rampant à petits fruits rouges est dénomé Busserole des Alpes ou Airelle et le Vaccinium angustifolium est surnomé "Bleuet" en raison de la couleur de ses baies. Ce sont des sous-arbisseaux sempervirents ou caducs, acidophilles de la famille des Ericacées qui croîssent à l'état spontané en Europe et en Amérique du Nord. Le genre Vaccinium compte plus de 400 espèces réparties dans l'hémisphère nord mais également à Madagascar et dans la Zone pacifique, son nom botanique provient du vieux latin "Vaciet" signifiant "Plante à teinture".
Le Vaccinium myrtillus est un arbuste affaissé mesurant moins de 50 cm de hauteur, originaire d'Europe artique et des régions alpines. Trés résistants au froid, ses rameaux ligneux à la base sont verts ensuite, coriaces mais flexibles, divergeants et très anguleux. Ils portent, reliées par un court pétiole, des petites feuilles caduques, d'un vert pâle au bord légèrement ciselé. En automne, elles virent au jaune d'or puis prennent une belle teinte orangée. La fleur de ce Myrtillier est solitaire, s'épanouissant à l'aisselle des feuilles, dont la corolle rose en forme de grelot est caractéristique du Vaccinium. Elle donne une petite baie noire comestible très parfumée, recouverte d'une fine couche de pruine bleutée, à la chair bleue charnue véritable concentré de vitamine A, de la grosseur d'un petit pois : la vraie myrtille. Ses feuilles sont hypoglycéminantes et ses petits fruits, outre l'action rafraîchissante qu'ils procurent ont un effet astringent et antiseptique très recherché en phytothérapie.
Le Vaccinium corymbosum est une variété typiquement nord-américaine dont l'origine se situe le long des côtes ouest du Canada, de l'Oregon jusqu'en Californie. Surnomé "Bleuet à corymbe arbustif" ou "Myrtiller géant d'Amérique", c'est un arbuste fruitier buissonnant pouvant atteindre 1,50 m à 2 m de hauteur. Il possède les mêmes caractéristiques que le Vaccinium myrtillus dans des proportions plus importantes.
Depuis quelques années sont apparues des variétés de Myrtilliers hybrides en provenance des Etats-Unis, croisement réussi entre Vaccinium corymbosum et des Vaccinium asheï plus compact et aux petits fruits roses ou bleus.
Ses feuilles oblongues atteignent 6 à 8 cm de longueur et ses petits fruits de 1 à 2 cm de diamètre. La seule différence réside dans la pulpe des myrtilles géantes où la concentration de vitamine A est beaucoup moins importante que dans la vraie myrtille, ce qui donne cette couleur claire à la chair malgré un épiderme pruiné noirâtre. Les variétés de Myrtillier géant d'Amérique que l'on cultive en pépinière sont toutes des variétés hybrides et c'est plusieurs de ses cultivars de petits fruits à pépins que la pépinière produit et propose à la vente.
La canneberge, dont le commerce est devenu très important aux Etats-unis produit la célèbre myrtille rouge "Cranberry du Canada" dont la production se chiffre en plusieurs millier de tonne. Son nom botanique est Vaccinium macrocarpon ou Vaccinium oxycoccus palustris en raison de son aire de répartition, exclusivement dans les marais tourbeux à l'acidité récurrente, des plaines le long du littoral du Canada jusqu'au montagne du Nord-ouest américain à plus de 2000 m d'altitude. Ce Vaccinium appelé "Atoca" par les Indiens ou "Grande Airelle" est un arbuste au port retombant plus large que haut, aux tiges grèles couchées et rampantes d'où émergent des rameaux plus fins et ascendants pouvant atteindre 80 cm de hauteur. Les feuilles sont vertes, petites et persistantes, courtement pétiolées, ovales, vernissées sur la face supérieure mais plus glauques en dessous. La fleur du Vaccinium macrocarpon, réunie en bouquet terminaux par quatre ou cinq, est très jolie avec sa corolle rose vif à 4 pétales, arqués vers le calice et ses longues étamines jaunes prohéminentes.
Elle donne un petit fruit rouge volumineux, au regard de la taille de l'arbuste, dont la pulpe rosée, très juteuse mais au goût acide et légèrement amer est très vitaminé. Ses propriétés médicinales pour lutter contre les infections urinaires sont reconnues par le corps médical.
Conseils de la pépinière pour la culture du Myrtillier
Les Myrtilliers sont tous des arbustes fruitiers très rustiques supportant des températures très basses qui ne croîssent dans de bonnes conditions que dans des sols frais et acides et des terres dîtes de bruyère. Il est préférable de les planter en exposition lumineuse de plein soleil. L'entretien du Myrtillier se limite à la taille des bois morts ou trop faibles pour accueillir la fructification annuelle qui se produit sur les pousses de l'année précédente. La récolte qui a lieu entre juillet et septembre consiste à détacher les myrtilles avec précautions car elles sont très fragiles.
Les Myrtilliers sont des arbustes auto-fertiles mais il est préférable de planter plusieurs jeunes plants de Vaccinium pour une meilleure fructification, directement à l'endroit mûrement choisi car ce sont des petits arbustes fruitiers qui détestent les transplantations successives.
A découvrir également sur le site de notre pépinière en ligne mesArbustes.com : les jeunes plants de Actinidia arguta.