Vous venez de recevoir votre commande d’arbustes en racines nues. Les racines nues sont ensachées dans un sac plastique noir opaque pour les protéger de la lumière et pour éviter le dessèchement des radicelles pendant le transport. (si vous ne pouvez pas les planter de suite, ne laissez pas les arbustes en racines nues dans ce sac pendant plus d’une journée après réception).

Plantez les arbustes racines nues en jauge si vous devez attendre plusieurs jours avant de les planter. Le jaugeage des plants est une technique qui permet de conserver les arbustes racines nues pendant le repos végétatif. Dans une tranchée, regroupez les plants et recouvrir les racines nues avec du sable ou de la terre fine très humide. A défaut, recouvrir les racines nues avec une bâche opaque.

Arrosez les racines nues des arbustes régulièrement. Il est très important que les racines ne se dessèchent pas. En jauge, les arbustes livrés en racines nues peuvent attendre plusieurs jours avant leur plantation (en jauge la terre ne doit pas être tassée pour ne pas endommager les racines le jour de l’arrachage).

Préparez votre terre de plantation après avoir repéré le lieu et les espacements de plantation des arbustes racines nues dans le cas d’une haie. Creusez un trou de 30 à 40 cm de côté et de 30 à 40 cm de profondeur. Retirez la terre en séparant la terre de surface (plus riche) de la terre profonde. Décompactez le fond du trou en assénant plusieurs coups de pelle surtout si votre terre est argileuse.

Réalisez un mélange avec la terre de surface et la terre profonde (sauf si trop ingrate) en y incorporant si besoin du terreau pour améliorer votre sol. Cette opération est importante car elle permet de créer un mélange terreux suffisamment riche dans lequel les racines des arbustes vont pouvoir se développer facilement, gage de la croissance rapide des plants par la suite.

Replacez le mélange terreux enrichi dans les trous de plantation qui accueilleront bientôt les arbustes. L’étape très importante de la préparation du sol est maintenant terminée. Pour améliorer les conditions de reprise des arbustes racines nues, il est possible d’installer une toile tissée pour éviter que la terre se tasse, garder la fraicheur du sol en été et éviter la pousse des mauvaises herbes.

Votre sol est prêt à recevoir les plants en racines nues qu’il faut au préalable habiller. «Habiller les plants» consiste à écourter sommairement avec un sécateur la pointe des racines et à tailler l’extrémité des tiges. Cette préparation des arbustes pour la plantation permet également de supprimer les racines et les rameaux grêles ou abimés.

Pralinez les racines nues des arbustes une fois les plants habillés en les trempant dans une boue (le pralin) que vous aurez préalablement préparée dans un seau. Le pralin est un mélange à part égale de terre, de fumier décomposé et d’eau afin d’obtenir une boue liquide mais dense. Le pralinage des racines nues est important pour stimuler les radicelles au moment de la reprise des arbustes.

Dans le mélange terreux que vous avez préalablement préparé, réalisez un trou légèrement plus large et plus profond que les racines de l’arbuste à l’aide d’une pelle.

Placez un peu de terre émiettée dans le fond du trou en veillant à enlever les pierres et les éléments grossiers dans le but de réaliser un dôme de terre fine. A cette occasion, vérifiez également que votre terre ne contient pas de vers blancs ou des larves de taupins très friands des jeunes racines nues d’arbustes.

Si vous avez acheté des cônes d’engrais à libération lente, il suffit de placer un cône par plant dans le fond du trou de plantation. Enfoncez le cône d’engrais de plusieurs centimètres dans la terre meuble de façon à ce que les racines nues des arbustes ne soient pas en contact direct avec le cône (risque de brûlure).

Retirez les plants d’arbustes du seau contenant le pralin juste avant leur plantation. Les racines nues ainsi pralinées et enveloppées de cette boue fraîche ne demandent plus qu’à être mises en terre.

Posez les racines nues du plant sur le monticule de terre fine en veillant à ce que le collet (le collet est la partie renflée de l’arbuste située entre la tige aérienne et la racine) soit au même niveau que votre terrain. Il est important en effet de ne pas enterrer de plus de 2 à 3 cm le collet de l’arbuste. Pour ce faire, utiliser une réglette en bois ou un manche d’outils.

Rebouchez les espaces vides autour des racines nues de l’arbuste avec le mélange de terre émiettée. Tasser légèrement avec vos poings autour du collet de manière à former une cuvette. Profiter du tassement pour équilibrer votre arbuste. Pour les plants racines nues plus forts, tassez la terre en vous tenant debout autour de l’arbuste tout en le maintenant pour qu’il garde sa stature verticale.

Arrosez copieusement chaque plant d’arbuste sitôt la plantation. Remplir la cuvette, laissée par le tassement, avec 3 à 5 litres d’eau que vous pouvez renouveler une à deux fois. L’arrosage est très important à la plantation pour que les racines nues de l’arbuste et la terre de réception se colmatent entre elles, même si le temps est humide.

Pour les arbustes racines nues de grande taille, il est préférable de tuteurer les plants pour leur permettre de résister aux vents forts qui risqueraient de déjauger les plants. Pour ce faire utilisez un piquet résistant que vous enfoncerez le plus près du plant en prenant garde à ne pas abimer les racines. Attachez les tiges principales au tuteur avec un lien légèrement lâche.