Au delà de l'intérêt tout particulier des plantes mellifères pour les insectes pollinisateurs, c'est la multiplicité des variétés de fleurs et leur présence tout au long de l'année dans nos jardins qui favorisent la biodiversité.

Profitez de cette semaine exceptionnelle ! Nous vous offrons -25% sur tout le site à partir de 10 plants achetés*.

Conditions d'application de l'offre :

* remise applicable sur tous les végétaux hors produits vendus en lots (kits) et produits bénéficiant de remises (prix dégressifs), dans la limite des stocks disponibles. Pour toute commande de 10 plants ou plus, validée du 10 au 20 juin 2021 sur www.mesarbustes.com, et dont le code ABEILLES aura été saisi dans le panier avant validation de la commande. Pour profiter de votre remise, saisissez le code ABEILLES dans la case prévue à cet effet dans votre panier puis cliquez sur le bouton "Ajouter" pour le valider.

Des fleurs pour les abeilles

Parmi notre sélection "Jardin utile", découvrez notre sélection de plantes mellifères

Pourquoi les insectes pollinisateurs sont-ils si importants ?

En France, environ 70 % des 6 000 plantes recensées sont pollinisées par des insectes et certaines en dépendent totalement. 35% de l’alimentation humaine mondiale est tributaire des pollinisateurs. Si leur déclin se poursuit, de nombreux fruits et légumes, cacao, tomate, cerise ou encore café, disparaîtront.

 

Des ressources essentielles aux insectes :

- Le pollen est une source indispensable dans l’alimentation des larves de pollinisateurs

- Le nectar, sécrété par certaines plantes, et le miellat, rejeté par les pucerons, sont une source d’énergie pour de nombreux insectes

- La propolis, présente sur les bourgeons ou sur l’écorce de pins et de sapins, est utilisée pour assainir la ruche contre les microbes.

À quoi ressemble un jardin favorable aux pollinisateurs ?

À toutes vos envies !

Les plantes adaptées sont très variées : arbres, arbustes, herbacées vivaces et annuelles, bulbes, potager… Plus le jardin sera diversifié, plus les pollinisateurs auront de ressources pour se nourrir et s’abriter !Aménagez des zones favorables aux pollinisateurs : massifs/prairies fleuries, haies vives, plantes grimpantes… avec quelques abris (tas de bois, tiges creuses, paillage naturel…) dont les insectes ont besoin en hiver mais aussi pour se reproduire.

Choisissez des plantes avec des périodes de floraison réparties sur l’année et si possible plutôt indigènes qu’exotiques.

Variez les sources de nourriture en sélectionnant des végétaux à pollen et d’autres à nectar.

La semaine des fleurs pour les abeilles est organisée par les professionnels du végétal et l’Observatoire Français d’Apidologie pour favoriser la pollinisation et ainsi offrir des milliards de fleurs aux abeilles.

Toutes les plantes à fleurs produisent du pollen. Certaines en produisent une quantité particulièrement importante qui les rends plus attractives pour les insectes pollinisateurs, et quelques unes produisent du nectar que les abeilles transforment en miel. Ce sont ces critères qui caractérisent les plantes mellifères. 

Favoriser ces plantes au jardin permet de maintenir et protéger la diversité nécessaire à l'équilibre des éco-systèmes. Car la pollinisation qui en découle améliore les récoltes tout en offrant une source de nourriture aux oiseaux et aux insectes.