Légende des pictogrammes (Caractéristiques des arbustes)

Plus de critères ?
 

 L'achat confiance ... pour des plantations réussies !

 

Informations sur la signification des pictogrammes "Caractéristiques des arbustes".

Depuis de nombreuses années, la rédaction la plus professionnelle possible de nos fiches "arbustes" est un objectif majeur des pépinièristes de la pépinière mesArbustes. Nous avons à coeur de fournir des informations éclairées et les dernières mises à jour variétales du moment, fruit de notre expérience de producteur multiplicateur depuis plusieurs décennies.

En 2014, il nous a paru important d'améliorer la visibilité de ces informations et de réunir succinctement les caratéristiques indispensables dans le but de vous faciliter le choix des arbustes.

En 2016, la nouvelle version du site mesArbustes permet une navigation plus fluide pour pouvoir retrouver facilement les variétés que vous recherchez, émettre des avis sur tous les arbustes et plantes et ce sur tous les écrans (PC, tablette et téléphone portable).

Pour vous aider dans la recherche des arbustes et des plantes sur le site www.mesArbustes.com, nous avons mis en place des pictogrammes qui permettent de visualiser plus rapidement les caractéristiques les plus importantes de chacun des arbustes sélectionnés.

Grâce à la mise en place de ces pictogrammes, d'un seul coup d'oeil vous pouvez ainsi aisément choisir vos arbustes en fonction ...

        du lieu de plantation et l'exposition dans votre jardin - Voir

        de l'adaptation des arbustes au climat de votre région -  Voir

        de la forme des jeunes plants une fois adulte -  Voir

 de la taille adulte des arbustes -  Voir

        de la couleur des fleurs -  Voir

        de la couleur des fruits, des baies et ou des graines -  Voir

        de la persistance ou non du feuillage - Voir

        de la couleur des feuilles -  Voir

       de la vitesse de croissance des plantes et arbustes -  Voir

        des besoins en eau des arbustes et les fréquences d'arrosage -  Voir

Astuce : En passant votre souris sur chacun des pictogrammes, les caractéristiques précises concernant l'arbuste apparaitront.

Avec une photographie de l'arbuste, son nom Botanique et commun, un texte descriptif clair et précis, le conditionnement, la hauteur et le prix unitaire et quantitatif des plants ajoutés aux pictogrammes des caractéristiques arbustives, c'est un véritable condensé d'informations réunies sur les encarts de toutes les catégories d'arbustes.

Bien sûr, pour affiner votre choix, vous avez la possibilité de découvrir l'ensemble des caratéristiques de chaque arbuste et cela pour chacune des 1000 variétés en ligne, en cliquant sur le lien "EN SAVOIR PLUS" présent sous les pictogrammes, puis sur l'onglet "Informations complémentaires" présent sur chaque page produit.

N'hésitez pas à réaliser des recherches affinées selon vos besoins ou vos envies en sélectionnant les caratéristiques qui conviennent pour vos plantations. Pour utiliser cette recherche avançée suivre ce lien :
"Je recherche selon mes envies"

Exposition des arbustes

Le lieu de plantation dans les jardins et surtout son exposition est très important lors du choix des plants. Les arbustes végètent rapidement si la quantité de soleil ou d'ombre n'est pas prise en compte. L'exposition est donc un élément décisif pour la création de vos massifs d'arbustes et l'établissements des haies.

En effet, si tous les arbustes ne peuvent croître qu'avec la lumière du soleil, certaines variétés se plaisent uniquement en plein soleil (Arbustes héliophiles) alors que d'autres ne poussent convenablement que sous une exposition partiellement ombrée voir complètement ombrée, à l'abri du rayonnement direct du soleil sous le couvert des forêts qui baignent dans une ombre profonde. Comment ces végétaux, pour lesquels la lumière du soleil est distribuée avec parcimonie, font-il pour se développer dans des conditions d'éclairement si défavorable ?

A y regarder de plus près la structure même de leur feuillage permet de répondre à cette question. L'évolution séculaire et l'adaptation de ces arbustes à l'ombre leur ont permis de développer des feuilles dont la surface, d'un vert souvent plus sombre que chez les variétés héliophyles a une concentration de pigments chlorophyliens 2 à 3 fois plus importantes. La chlorophylle est la base de de cette usine énergétique naturelle que sont les feuilles transformant, grâce à l'énergie solaire les substances minérales du sol en composés organiques assimilables par la plante. Ainsi, la densité plus forte des capteurs chlorophyliens de ces arbustes permet d'emmagasiner une dose équivalente de rayons lumineux sous une exposition où la lumière est plus faible.

Les Arbustes de plein soleil pouvant supporter des plantations en massifs exposés plein sud.
Les Arbustes pour les expositions ensoleillées mais supportant une ombre légère ou passagère pendant la journée.
Les Arbustes pour l'ombre aimant les plantations en sous-bois et les expositions ombrées du nord-est.

↑Retour Haut de page↑

Rusticité des arbustes

Le choix des arbustes pour votre jardin dépend en grande partie de leur résistance au froid de l'hiver et dans une moindre mesure à la chaleur de l'été.

En partie seulement, car plusieurs autres critères doivent être pris en considération comme l'importance de la pluviométrie, l'orientation au soleil, la direction des vents et la nature des sols par exemple.

Il faut cependant tenir compte des conditions climatiques de votre région, c'est pourquoi la France est divisée en plusieurs zones issues des études de l'UDSA (Le ministère de l'agriculture des Etats-Unis). Dans le monde treize zones ont été répertoriées et numérotées de 1 à 13 (Plus le chiffre est élevé et plus les températures sont chaudes). Chaque zone est sub-divisée en 2 voir exceptionnellement 3 sous-zones portant les lettres "a", "b" ou "c" permettant une plus grande précision graduelle des températures ("a", plus doux que "b" etc...). 

La France compte 6 de ces zones et autant de déclinaisons "a" et b". La carte ci-jointe se veut juste être une aide à la détermination de la zone de rusticité des arbustes. La zone de rusticité permet de connaître les écarts moyens des températures mini/maxi d'un type de climat donné mesurés sur une période assez longue (30 ans) afin d'identifier les arbustes succeptibles de croître dans ses régions en fonction de la résistance de leurs tissus aux variations de températures. Mais elle possède ses limites car elle ne tiend pas compte des micro-climats régionaux, de votre lieu d'habitation (en ville ou en campagne), de l'exposition de votre jardin et de la situation de votre massif qui acceuillera les arbustes (le long d'un mur blanc ou en plein vent).

La situation de votre jardin peut entrainer la constitution d'une ambiance climatique particulière. Les règles de la nature ne sont pas fixées indéfiniment et des exceptions climatiques peuvent exister, connues de vous seul. L'intelligence et le bon sens du jardinier permet de contourner la rigidité des chiffres ne serait-ce que par l'observation de notre environnement.

Pour vous faire plaisir, rien ne s'oppose donc aux essais de plantation d'arbustes que vous ne trouvez pas habituellement dans votre région. Avec les jeunes plants d'arbustes c'est encore plus facile du fait de leur faible prix et de la facilité de mise en oeuvre (Plantation en pot, protection contre le froid etc...)

Les Arbustes résistants au froid (Limite T° de -26°C à -20°C | Zone 5 et 6 USDA) - Certains de ces arbustes poussent difficilement en zone 9 et 10.
Les Arbustes rustiques (Limite T° de -14°C à -20°C | Zone 7 USDA) - Plantation en extérieur sans protection particulière.
Les Arbustes moyennement rustiques (Limite T° de -8°C à -14°C | Zone 8 USDA) - Une protection contre le froid peut s'avérer utile dans les zones inférieures.
Les Arbustes peu rustiques (Limite T° de -2°C à -8°C | Zone 9 USDA) - A protéger absolument contre le froid dans les zones inférieures.
Les Arbustes pour climat doux et régions méditerranéennes (de +4°C à -2°C | Zone 10 USDA) - A rentrer impérativement sous abri lumineux en hiver dans les autres zones.

↑Retour Haut de page↑

Forme des arbustes

La forme adulte de l'arbuste dépend de nombreux éléments qui touchent soit à son passé génétique (naturel ou aidé par la main de l'homme), soit aux conditions d'environnement dans lequel il vit comme les zones battues par les vents ou soit du fait de l'âge avancé de la plante. Les pictogrammes ci-dessous représentés par des symboles d'arbres et d'arbustes donnent une indication sur la forme générale adulte des variétés d'arbustes mises en vente sur le site mesArbustes.com et non l'allure finale stricte des plants. Ils se veulent avant tout être une aide au choix pour créer l'architecture végétale que vous souhaitez donner à vos massifs.

Forme Fastigiée - Ce sont souvent des arbustes issus de greffe dont les branches se dressent verticalement très près du tronc.
Forme Arrondie - C'est la forme la plus souvent rencontrée chez les arbustes d'ornement.
Forme Conique - C'est la forme que l'on retrouve chez de nombreuses variété de conifères.
Forme Etalée - Ce ne sont pas des arbustes rampants mais ils présentent une "cime" qui s'étale donnant des arbustes souvent plus larges que hauts.
Forme Colonnaire - Cette forme élancée est caractéristique des Cyprès de Provence.
Forme Retombante - Ces arbustes ont des branches souples qui retombent vers le sol naturellement.
Forme Divergente - L'architecture végétale de ces arbustes est désordonnée et les rameaux multi-directionnels.
Forme Erigée - Les branches de ces arbustes sont le plus souvent assez rigides et forme un houppier vertical.
Forme Buissonnante - Les rameaux de ces arbustes sont généralement bien présent dès la base du plant.
Forme Rampante - Les plantes couvre-sols sont très recherchées pour couvrir les pentes et les talus ou agencer les bordures des massifs.
Forme Grimpante - Les plantes grimpantes constituent un groupe végétal distinct pour une utilisation verticale dans les jardins.
Forme en Touffe herbacée - Ce sont généralement les plantes vivaces et les graminées ornementales qui prennent cette forme à partir d'une souche mère.

↑Retour Haut de page↑

Taille adulte des arbustes

La taille adulte des arbustes peut ne pas dépasser 0.10 m de hauteur pour certaines variétés de plantes tapissantes et atteindre plusieurs mètres de haut pour les arbres de haut-jet. Cette différence est à prendre en compte selon l'utilisation que l'on veut faire des arbustes. La taille et la forme adulte des arbustes, bien que relative sont deux caractéristiques indisociables pour adapter le végétal à son lieu de plantation. Chaque espèce d'arbustes atteint une hauteur adulte déterminée génétiquement pour un groupe variétal donné mais elle peut osciller en fonction de la qualité du sol, de la pluviométrie et de l'exposition des arbustes.

On distingue généralement neuf grandes catégories classées selon la hauteur adulte des arbustes :

Taille adulte : Inférieure à 0.30 m - Les arbustes rampants s'étalant largement sans dépasser 30 cm de hauteur.
Taille adulte : 0.30 m à 0.60 m - Les arbustes nains dont la hauteur adulte dépasse rarement 0.30 m à 0.60 m.
Taille adulte : 0.60 m à 1 m - Les arbustes de petit développement dont la hauteur adulte varie de 0.60 m à 1 m.
Taille adulte : 1 m à 1.50 m - Les arbustes  de moyen développement dont la hauteur adulte est comprise entre 1 m  et 1.50 m.
Taille adulte : 1.50 m à 2 m - Les arbustes pour haies et fond de massif dont la hauteur adulte dépasse 1.50 m sans atteindre plus de 2 m de haut.
Taille adulte : 2 m à 3 m - Les arbustes de grand développement dont la hauteur peut atteindre 3 m.
Taille adulte : 3 m à 5 m - Les arbustes de très grand développement avec une hauteur de 3 à 5 m.
Taille adulte : 5 m à 10 m - Les arbres dont la hauteur varie entre 5 et 10 m.
Taille adulte : Supérieure à 10 m - Les arbres dîts de haut-jet dont la cime peut culminer à plus de 10 m de hauteur.

↑Retour Haut de page↑

Couleur de floraison des arbustes

La couleur des fleurs est un des éléments décoratifs les plus importants à prendre en compte pour la réalisation des massifs d'arbustes.

Les arbustes fleuris offrent un très large spectre de couleurs de fleurs dans les jardins.

↑Retour Haut de page↑

Couleur de la fructification des arbustes

La couleur des fruits ou des baies peut être un élément décoratif dans les jardins surtout en période hivernale.

Les baies de certains arbustes à fruits décoratifs sont tout à fait remarquables par leur coloration vive.

↑Retour Haut de page↑

Persistance du feuillage des arbustes

Les arbustes persistants gardent leurs feuilles pendant toute l'année offrant un brise-vue intéressant pour les plantes de haie et un élément végétal vert intéressant dans les massifs, pendant les longs mois d'hiver.

Parfois, la persistance du feuillage dépend de l'importance des températures négatives hivernales et varie selon la région de plantation. On parle alors d'arbustes à feuillage semi-persistant.

Les variétés d'arbustes qui perdent leurs feuilles pendant la mauvaise saison sont dîts caduques. Ces arbustes décoratifs en automne arborent à cette saison de somptueux coloris automnales fait de brun, d'ocre, de jaune ou de rouge et sont cultivés uniquement pour leur valeur ornementale d'arrière saison. Les arbustes caducs sont en général les arbustes à la floraison la plus vive.

Enfin, la dernière classification ne comportent que très peu de variétés et concerne les arbustes dont le feuillage reste accroché aux branches mêmes si les feuilles sont mortes et ont pris leur couleur d'hiver brune. Ce sont les arbustes dîts marcescents.

Feuillage persistant (Conserve ses feuilles en hiver)
Feuillage caduc (Perd ses feuilles en hiver)
Feuillage semi-persistant (Conserve ses feuilles en fonction des températures)
Feuillage marcescent (Conserve des feuilles MORTES pendant le repos végétatif)

↑Retour Haut de page↑

Couleur des feuilles

Les feuilles, en plus de leur utilité primordiale dans la croissance des arbustes jouent un rôle décoratif apréciable grâce à leur coloris évolutif et attrayant au cours des saisons. La liste des couleurs des feuilles et des assemblages colorés est longue avec plus d'une dizaine de teintes répertoriées sur le site de la pépinière mesArbustes. Bien sur, cette liste ne prend pas en compte toutes les nuances et est loin d'être exhaustive. Nous dresserons ici que les arbustes à feuilles décoratives les plus couramment rencontrés ou ceux présentant un grand intérêt ornemental. Les nombreux cultivars et hybrides apparus ces dernières années sont riches en couleur avec des teintes vives et des couleurs panachées voir tricolores.

Les arbustes à feuilles vertes sont les plus souvent rencontrés dans la nature avec un nuancier allant du clair pastel au foncé le plus sombre.
Les arbustes à feuilles panachées de jaune.
Les arbustes à feuilles panachées de blanc.
Les arbustes à feuilles rouges.
Les arbustes à feuilles pourpres.
Les arbustes à feuilles jaunes.
Les arbustes à feuilles bleues.

↑Retour Haut de page↑

Croissance des arbustes

La vitesse de croissance des arbustes est définie par l'allongement des bourgeons terminaux. Elle dépend de nombreux facteurs comme le sol de plantation, le climat et la variété.

Les arbustes à la croissance très rapide peuvent développer, une fois les racines installées (environ un à deux ans) jusqu'à 40 à 60 cm de nouvelles pousses par an.
Les arbustes à la croissance rapide peuvent développer, une fois les racines installées (environ un à deux ans) jusqu'à 30 à 50 cm de nouvelles pousses par an.
Les arbustes à la croissance moyenne peuvent développer, une fois les racines installées (environ un à deux ans) jusqu'à 20 à 40 cm de nouvelles pousses par an..
Les arbustes à la croissance lente peuvent développer, une fois les racines installées (environ un àdeux ans) jusqu'à 10 à 30 cm de nouvelles pousses par an

↑Retour Haut de page↑

Besoin en eau des arbustes

Les arbustes n'ont pas tous les mêmes besoins en eau pour croître de manière optimale. Les sols ne retiennent pas tous l'eau de la même manière ce qui impliquent de faire correspondre le besoin en eau des arbustes et la nature de la terre qui va les acceuillir. Ainsi, une plante dont le besoin en eau est important ne devra pas être planté dans un sol sableux et léger très drainant par nature. A l'inverse, un arbuste qui résiste à la sécheresse trouvera difficilement sa place dans un sol constamment humide.

Besoin en eau faible (Arbuste résistant à la sécheresse)
Besoin en eau modéré (Arrosage d'appoint de juin à septembre)
Besoin en eau régulier (Du printemps à l'automne)
Besoin en eau important (Arbuste pour milieu humide)

↑Retour Haut de page↑

En poursuivant votre navigation sur le site mesArbustes.com, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus.