Le camélia à floraison hivernale, indispensable dans votre jardin !

Plus de critères ?
 

Le camélia à floraison hivernale, indispensable dans votre jardin !

Imprimer

Si vous n'avez pas encore de camélia dans votre jardin, sur votre terrasse ou même sur votre balcon, vous pouvez opter pour une variété à floraison hivernale. Vous apprécierez très certainement, année après année, de voir votre jardin ou votre terrasse se parer de jolies teintes roses, rouges ou blanches.

Pour mettre toutes les chances de votre côté et continuer à profiter de camélias bien fleuris en hiver, suivez le guide !

Comment - et quand - planter un camélia ?

Le camélia à floraison hivernale se plante en pleine terre ou en bac, si vous n'avez pas de jardin arboré et ne disposez que d'une terrasse ou un balcon. Il convient aussi pour créer de petits arbres fleuris en bansaï.

La meilleure période pour la plantation va de novembre à mars, en prenant soin de surveiller la météo pour éviter le gel. Le sol doit être plutôt acide : les camélias risquent un épanouissement moindre en terrain calcaire. Il est également important de ne pas les planter en plein soleil : ce sont des arbustes de mi-ombre, qui préfèrent les endroits plutôt frais.

Pour planter votre camélia, creusez un trou largement plus grand que la motte et placez-y une couche de substrat - mélange à parts égales de terre de bruyère, de terreau et de terre du jardin - , ainsi qu'une couche de gravier qui assureront un bon drainage du sol.

Remplissez avec votre substrat, et arrosez généreusement. La mise en pot ou en bac suit le même mode opératoire.

Quel entretien pour votre camélia ?

Le camélia est un arbuste rustique, qui s'épanouit sous tous les climats et peut supporter des températures particulièrement rigoureuses, largement au-dessous de zéro.

Durant les deux à trois premières années de vie de votre arbuste, vous devrez lui procurer des apports en eau suffisants, en particulier durant l'été s'il fait très chaud et sec. L'arrosage devra permettre de maintenir le terreau humide, sans toutefois noyer les racines.

Le sol pourra être paillé - avec des écorces de pin ou des copeaux de bois par exemple - en hiver, pour protéger les racines des assauts du froid et de l'humidité, et en été, pour limiter la prolifération des mauvaises herbes et conserver la fraicheur du sol.

L'avantage du camélia, y compris celui qu'il fleurit en hiver, est que son entretien se limite à une taille sommaire après la floraison, pour limiter la ramure si votre arbuste prend un peu trop de place ou la rééquilibrer. Sinon, vous pouvez le laisser vivre tranquillement sa vie et vous contenter de profiter de ses jolies fleurs !

N'hésitez pas à choisir plusieurs variétés, à floraison très hâtive, hâtive, de mi-saison et tardive, afin d'avoir des fleurs en continu, de septembre jusqu'au printemps ! Pour toute question concernant nos camélias d'hiver, faites appel à nos pépiniéristes professionnels, qui sont à votre écoute et seront ravis de vous conseiller et de vous guider dans votre achat.

Déposer un commentaire
Pas de commentaires
En poursuivant votre navigation sur le site mesArbustes.com, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus.