Elaeagnus : histoire, variétés, plantation et entretien !

Plus de critères ?
 

Histoire, variétés, plantation et entretien de l'Elaeagnus

Imprimer

L’elaeagnus angustifolia jouait un rôle important dans le temps ou le transport était assuré par des caravanes, les fruits de l'elaeagnus multiflora (Goumi) représentaient une nourriture très importante dans les régions semi-désertiques d’Asie. Les fruits en forme de drupes de l’elaeagnus contiennent de l’albumine, des glucoses, et des matières minérales. Avant de traverser le désert les caravaniers emportaient des fruits séchés d’elaeagnus dont la pulpe farineuse servait à la préparation des potages et de gâteaux. Les mêmes fruits d’elaeagnus servaient également à la préparation de médicaments qui réglaient les difficultés de digestion. Le bois de l’elaeagnus angustifolia servait à la confection d’outils et d’instruments de musique. Les fleurs de l’elaeagnus, parfumées, sont toujours utilisées de nos jours en cosmétologie.

L’elaeagnus angustifolia est un arbuste dont la principale caractéristique provient de ses feuilles vertes caduques, longiliforme, argentées et velues sur le dessous qui donne à l’elaeagnus en effet décoratif indéniable.

L’elaeagnus est un arbuste mellifère et sa floraison fortement parfumée, voir incommodante pour certains, attire de nombreux insectes. L’elaeagnus est une essence ligneuse qui forme de véritable buisson, très résistante à la sécheresse et aux températures très froides des nuits du désert. L’elaeagnus est tolérant aux excès de sels dans le sol et aux embruns de bord de mer ce qui fait de l'eleagnus un arbuste pour haie sur le littoral de nos contrées.

Dans les jardins d’agrément, l’elaeagnus angustifolia est à l’origine de nombreuses espèces décoratives à feuilles persistantes panachées et d’une espèce type, l’elaeagnus ebbengei, qui est très recherchée pour confectionner des haies persistantes. La pépinière mes arbustes produit et met en vente plusieurs espèces d'elaeagnus : l'Elaeagnus x ebbingei aux feuilles verte mais également des variétés d'élaeagnus panachés comme l'Elaeagnus ebbengeii 'Limelight' ...)

L’elaeagnus angustifolia est un arbuste qui peut vivre jusqu’à cent ans et qui malgré l’évolution des transports est encore utilisé par les peuples nomades d’Asie centrale. Certaines variétés d'elaeagnus sont cultivés pour leurs fruits et servent à réaliser de délicieuses confitures (elaeagnus angustifolia 'Orientalis').

En savoir plus sur la collection des Elaeagnus et les lots de 100 Elaeagnus pour haie en KIT.

Partager
asr 30 avril 2012 at 06:20 Répondre
Très bel arbuste aux couleurs éclatantes dans une haie
fabrice.noella@free.fr 8 août 2012 at 22:03 Répondre
Je ai planté dans mon jardin et il se trouve que ce produit correspond bien pour faire une haie en lotissement car elle est épaisse
Eric 6 octobre 2012 at 15:12 Répondre
Magnifique, surtout l'Eleagnus Gilt Edge - Chalef argenté jaune et vert
Serait parfais pour une haie pas trop haute.
Mais je me demande si il accepte les sols argileux ?
mesarbustes 6 octobre 2012 at 15:17 Répondre
L'elaeagnus ebbengei 'Gilt Edge' peut atteindre 2 m de haut mais supporte bien la taille. Seul les sols calcaires ne lui conviennent pas.
Eric 22 octobre 2012 at 20:51 Répondre
J'avais planté 30 pieds de 40 à 60 cm en Novembre 2011.
Malheureusement en janvier 2012, il a fait en dessous de -20° et mes arbres on perdu toutes leurs feuilles.
La reprise cette année à été très difficile, et seul 15 arbre on reprise. Ils semblent encore fragile avec déjà des feuille toute jaune prêtent à tombées.
J'ai un terre argileuse,, et je pensais que le problème pouvait venir de là !

Je pense remettre les 15 pieds manquant fin octobre, peut être faut-il mettre de l'engrais et les couvrir pour les hivers très froid ?
mesarbustes 22 octobre 2012 at 21:16 Répondre
La longueur et la force des froids exceptionnel de cet hiver ont été dramatique pour les arbustes en général et les elaeagnus en particulier. L'engrais n'est pas nécessaire mais une protection avec un voile peut s'avérer nécessaire en cas d'un nouvel hiver aussi froid.
Erci 3 novembre 2012 at 08:39 Répondre
A partir de quel temperature faut-il mettre un voile ?
Et quel type de voile faut-il mettre ?
J'avais penser faire une couverture en geotextile, es valable ?
Faut-il également couvrir le pied des arbres ?

Merci
mesarbustes 3 novembre 2012 at 08:47 Répondre
Si la température descend en dessous -10 ° pendant plusieurs jours, il est préférable de protéger les jeunes plants d'arbustes en les recouvrant par un voile de croissance ou P30. Un paillage avec des feuilles ou de la paille au pied des plants permet de réaliser une couche chaude.
En poursuivant votre navigation sur le site mesArbustes.com, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus.