couleurs automne jardin

Plus de critères ?
 

Donnez des couleurs d'automne à votre jardin !

Imprimer

Vous rêvez d'un jardin resplendissant en automne ? Vous avez déjà arpenté les allées de parcs extrême-orientaux, zen ou japonisants et avez été conquis par leur beauté automnale et leur large palette de couleurs ? Quelques suggestions d'essences et quelques conseils ne vous seront certainement pas de trop pour obtenir de spectaculaires effets chromatiques.


Les couleurs d'automne des jardins, un phénomène bien connu et apprécié des japonais...
Au Japon, magnifier les couleurs lumineuses et chaudes des jardins est un tout art, et le phénomène tant attendu, mais si fugace porte d'ailleurs un nom bien particulier : le "K?y?", qui signifie tout simplement "feuille rouge" est le terme consacré au pays du soleil levant.

La plupart des jardins japonais sont aussi pensés pour être aussi, voire encore plus, beaux à cette saison, avec des nuanciers de couleurs époustouflantes, tout comme d'ailleurs le printemps est aussi spectaculaire avec la floraison des cerisiers : c'est notamment autour de Kyoto que l'on trouve les plus beaux jardins.

Le K?y? est ainsi devenu une sorte de rite traditionnel, que les Japonais sont nombreux à pratiquer : sortir pour aller contempler le spectacle de l'automne est appelé "momijigari", soit tout simplement la "chasse aux feuilles rouges" !

Un peu partout en France, des passionnés, amateurs ou professionnels, jardiniers, paysagistes, architectes, ont d'ailleurs aménagé des jardins japonais, qui peuvent se visiter et qui sont particulièrement recommandés dès la fin du mois de septembre et jusque mi-novembre.

En région Pays de la Loire, le parc oriental de Maulévrier, situé près de Cholet, est réputé pour sa beauté, la diversité des essences que l'on peut y rencontrer, ainsi que la précision de la taille des arbres qui ressemblent à de véritables sculptures.

L'érable du Japon, le roi des jardins...

La dominante rouge des jardins japonais provient essentiellement des feuilles des érables, appelés "momiji" au Japon. De mi-novembre à début décembre, les jardins nippons offrent ce spectacle somptueux devenu une attraction touristique.

Les érables japonais se plantent tout à fait bien en Europe, et vont aussi vous permettre de donner un vrai style à tout ou partie de votre jardin qui se colorera en automne.

L'érable japonais ou Acer palmatum pousse sous nos latitudes et se caractérise par un feuillage fin et délicat : chaque arbre est unique, et les teintes automnales des feuilles peuvent même être différentes sur une même branche. Les tons changeants de cet arbre, les branches parfois tortueuses, la ramure assez ample, un peu pleureuse, font partie de ses caractéristiques principales.

C'est un grand arbuste ou un petit arbre qui pousse assez lentement, ce qui le rend tout à fait adapté pour un jardinet par exemple. A cet égard, certaines variétés peuvent même être plantées en pots pour agrémenter une terrasse ou des bordures d'allées, ou même en bonsaï.

Les érables japonais s'épanouissent dans des sols assez riches et bien drainés. Ils ont une préférence pour la mi-ombre, craignant le soleil direct, qui peut dessécher leurs feuilles. En pleine terre comme en pots, ils se plantent en automne, hors périodes de gel et de trop grosses chaleurs.

Si vous en faites pousser plusieurs, pensez à les espacer de 2 à 3 mètres, pour ne pas gêner leur croissance. Tout au long de sa vie, l'érable du Japon devra bénéficier d'apports en eau suffisants. La plupart des variétés résistent à des températures très basses.

Et, si vous souhaitez aménager un espace zen dans votre jardin, vous pourrez associer à votre érable un gingko, qui deviendra jaune d'or en automne, des azalées japonaises ou même des fougères qui seront du plus bel effet.

Pour toute question sur les érables du Japon, pour savoir quelle espèce choisir pour votre jardin ou votre terrasse, prenez contact sans attendre avec nos experts qui seront ravis de vous conseiller.

Déposer un commentaire
2 commentaires
SACKSTEDER MONIQUE 9 septembre 2016 at 13:07 Répondre
Bonjour, j'ai 2 beaux érables du Japon dans mon petit jardin, et j'ai la nette impression que tous les deux ont eu un sacré coup de chaud, que faire dans ce cas-là § Ils étaient tellement beaux, et tout le haut a quasiment disparu, reste la tige ...
mes arbustes.com 19 septembre 2016 at 19:26 Répondre
Bonjour

La canicule du mois d'août et du mois de septembre a en effet été préjudiciable à de nombreux végétaux comme les Érables du Japon qui préfèrent une situation mi-ombre et une température moyenne au long "coup de chaud" de cet été.
Si vos plants sont bien enracinés la défeuillaison n'est pas un problème si ce n'est qu'ils n'auront pas leur beau feuillage d'automne. La chute prématurée des feuilles est un moyen de défense naturelle du végétale contre cet incident climatique peu courant.
Continuer à garder une fraîcheur du sol autour des racines et ils feront de nouvelles feuilles dès le printemps prochain. Si vos plants étaient juste plantés cela peut avoir des conséquences sur la reprise printanière.
En poursuivant votre navigation sur le site internet mesArbustes.com, vous acceptez l'utilisation de cookies pour sécuriser votre connexion, pour faciliter votre navigation, pour vous proposer des offres et des services adaptés à vos centres d’intérêts et pour permettre l'élaboration de statistiques. Pour en savoir plus ou pour désactiver les cookies, consultez notre page de présentation des Cookies