Comment utiliser les feuilles mortes au jardin ?

Plus de critères ?
 

Comment utiliser les feuilles mortes au jardin ?

Imprimer

Vous trouvez le ramassage des feuilles mortes fastidieux et un peu répétitif ? C'est normal ! Cependant, ces feuilles mortes vont contribuer à leur manière à la bonne santé de vos espaces extérieurs. A quelles fins réutiliser les feuilles mortes et comment faire ? Suivez les conseils de nos spécialistes.

feuille morte paillage automne

Ne jetez plus vos feuilles mortes !

Vous avez pris l'habitude de ratisser consciencieusement votre jardin à chaque automne, puis de jeter les feuilles mortes. Cependant, vous pouvez les conserver, elles vous seront particulièrement utiles.
En effet, les feuilles mortes sont dotées de bienfaits multiples pour les sols : leur décomposition va contribuer à nourrir les sols et les végétaux. Elles contiennent, de plus, une importante microfaune, qui va elle aussi participer à l'équilibre naturel de votre jardin.
Toutes les feuilles mortes sont-elles intéressantes ? Par précaution, il est préférable de ne pas conserver les feuilles portant des signes de maladies. De plus, les jardiniers professionnels déconseillent de recycler les feuilles des rosiers, des noyers et des arbres fruitiers.

Comment réutiliser ces feuilles mortes ?

Vous avez à votre portée plusieurs modalités possibles de recyclage / réutilisation des feuilles mortes dans votre jardin :

  • Pour nourrir le sol du potager : laisser la terre à nu l'expose au lessivage par la pluie et la perte de ses éléments nutritifs. En plaçant sur la surface de votre potager une couche de 10 à 20 cm de feuilles mortes, vous empêcherez le tassement de la terre et favoriserez son enrichissement à mesure que les feuilles se décomposeront. Il vous suffit d'étaler les feuilles et de verser un peu de terre par-dessus. Lorsque vous reprendrez vos travaux de jardinage au printemps, vous n'aurez qu'à enfouir le surplus en retournant la terre. La couche de feuilles va également agir comme une barrière protectrice contre le gel pour vos cultures d'hiver.
  • Pour pailler les haies et massifs : là encore, il est crucial pour la santé de vos massifs d'éviter au maximum le tassement du sol, tout en lui apportant suffisamment de matières organiques. C'est exactement ce que va contribuer à faire la couche de feuilles mortes qui va également limiter les écarts importants de températures, ainsi que la pousse des mauvaises herbes. Comme pour le potager, vous n'aurez plus qu'à enfouir le surplus au printemps. 
  • Pour protéger les pieds des plantes du froid : la couche de feuilles mortes isolera les pieds des plantes les plus sensibles au froid. Pour éviter qu'elle ne retienne l'humidité et fasse pourrir les racines, placez sur la couche de feuilles un petit grillage et entourez le reste de votre plante d'un voile d'hivernage. Dès la fin de l'hiver, vous pourrez tout enlever.
  • Plus généralement, pour fabriquer du compost : soit en broyant les feuilles, soit en les ajoutant à votre compost. Si vous avez un composteur chez vous, vous pouvez sans aucune contre-indication lui adjoindre vos feuilles mortes, ainsi que des branchages et les tontes de pelouse.


Si toutefois vous désirez un jardin sans feuilles mortes, privilégiez les conifères ! La grande majorité des conifères gardent leurs aiguilles tout l'hiver, ce sont les arbustes idéaux pour une belle haie toute l'année !

Vous avez besoin de conseils supplémentaires ? Demandez à nos experts qui seront ravis de pouvoir répondre à l'ensemble de vos interrogations !

Déposer un commentaire
Pas de commentaires
En poursuivant votre navigation sur le site mesArbustes.com, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus.