Pourquoi les arbustes caducs perdent leurs feuilles en automne ?

Plus de critères ?
 

Pourquoi les arbustes caducs se colorent et perdent leurs feuilles en automne ?

Imprimer

Chaque année, en automne, dans les forêts, les parcs et les jardins, on assiste à ce même spectacle coloré qui se renouvelle sans faillir que nous offrent les arbres et les arbustes. C’est une explosion de couleurs, assemblage étonnant de teintes automnales plus riches les unes que les autres. La nature nous étonne avec cette palette automnale que les plus grands peintres ont toujours imité sans jamais l’égaler : subtil mélange de rouge des érables japonais, du chaud coloris pourpré du hêtre pourpre au jaune d’or du Tulipier de Virginie en passant par les couleurs orangées improbables du Liquidambar et au feuillage bronze des cornouillers laissant place à leurs bois colorés.

Ce changement automnal radical de coloris à cette saison au moment où les arbustes caducs se préparent à perdent leurs feuilles le plus souvent vertes se produit de la fin octobre jusqu’à la mi-novembre lorsque les jours raccourcissent et que les premières températures plus fraîches se font sentir.

Ces deux facteurs conjugués stimulent le développement d’une couche de cellule subéreuse à la base du pétiole de la feuille rendant impossible les échanges des éléments nutritifs entre la feuille et l’arbuste.

Privée des matières minérales nourricières, la fabrication de la chlorophylle, pigment vert permettant l’absorption des rayons solaires s’arrête bloquant ainsi la photosynthèse. Les arbres se mettent alors en sommeil pour passer l’hiver et leur belle couleur verte s’estompe pour prendre leurs magnifiques couleurs d’automne.

Au fur et à mesure que disparait la couleur verte du feuillage, deux éléments chimiques se libèrent, responsables de la couleur jaune des arbustes : le carotène et la xanthophylle. 

Le Ginkgo biloba en est un parfait exemple parsemant les jardins et les bois de sa belle coloration jaune d’or. Quant au Cercidiphyllum japonicum, ses feuilles à l’odeur caramel déploient en automne tout un éventail de couleurs allant du jaune orange au rose.

Les arbustes décoratifs en automne et en particulier tous les arbustes à feuilles rouges le sont grâce à la présence dans leurs feuilles de certains tanins qui, s’associant à un pigment rouge, l’anthocyane, donnent cette superbe coloration orangée et carminée. Les feuilles étoilées du Copalme d’Amérique virent au rouge vif pendant une à deux semaines sous l’effet de l’été indien, l’élégant Parrotia persica ‘Vanessa’ prend sa belle teinte orangée et l’Acer palmatum ‘Atropurpureum’ balance entre le pourpre et le rouge foncé. Cette association se fait uniquement si les températures nocturnes descendent en dessous 6 à 8 °C et si l’ensoleillement est suffisant pendant la journée. L’éclat et l’intensité des couleurs varient également selon les conditions climatiques saisonnières. Si la couleur automnale des arbustes est plus terne sous notre climat tempéré en raison du manque de lumière elle est bien plus progressive et dure bien plus longtemps (6 à 8 semaines) prenant des tons de plus en plus vifs jusqu’à la chute des feuilles autour du 25 novembre jour de la Sainte Catherine quand « tout arbuste prend racine ».

Déposer un commentaire
Pas de commentaires
En poursuivant votre navigation sur le site mesArbustes.com, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus.