L'histoire de l’arbre et du sapin de Noël !

Plus de critères ?
 

De l’arbre au sapin de Noël : toute une histoire !

Imprimer

C’est en l’an 354 que fut décidée la date du 25 décembre comme le jour de la nativité pour faire oublier cette fête païenne. L’église voulant alors convertir de nouvelles âmes. Après des années de traditions ancestrales, l’arbre de Noël fut oublié.

Au 11ème siècle, les croyants avaient pour habitude de décorer un sapin avec des pommes rouges pour signifier leur foi. Ils le surnommaient l’arbre du paradis.

Au 14ème siècle,  la tradition revit le jour en Europe. C’est ainsi que commença la décoration d’arbre, d’abord en Alsace et en Allemagne où son nom « d’arbre de Noël »  apparait pour la première fois dans de vieux parchemins souvent représenté par un dessin en forme de sapin.

Les migrations vers le continent américain vont bon train au 16ème siècle, les migrants apportent avec eux un peu de leurs traditions et celle du sapin de Noël décoré ne déroge pas à la règle. Elle deviendra culte de l’autre côté de l’atlantique. En Europe, c’est d’abord l’église protestante qui s’empare de la tradition dans le nord de l’Allemagne autorisant les villageois à couper un sapin vert quelques semaines avant Noël.

Dans les années 1870, le sapin décoré de Noël se démocratise partout en Europe et particulièrement en France du fait de la guerre qui pousse les Alsaciens sur les routes Françaises.

Si au début, la décoration des sapins était réalisée avec des éléments provenant de la nature, les Alsaciens y rajoutèrent des lumières réalisées à base d’huile. Le sapin décoré avec des pommes, symboles du péché originel et considéré comme un culte païen fut ainsi supplanté par le sapin de Noël surmonté d’une étoile symbole de la nativité.

La femme du Roi Louis XV décora pour la première fois le château de Versailles avec un sapin de Noël, puis vint le tour de la Reine Elisabeth d’Angleterre à la fin de l’année 1840 et enfin la maison blanche au tout début du 20ème siècle.

Il existe de très nombreuses variétés de sapin de Noël. La plus connue et la plus résistante à l’environnement sec de nos habitations reste sans conteste le sapin de Nordman (Abies nordmanniana).

Dans le monde et particulièrement en France, chaque foyer possède son sapin de Noël décoré selon ses goûts. Traditionnellement, les enfants sont heureux de découvrir leurs cadeaux au pied du sapin, le matin de Noël apportés par le Père Noël ou Saint Nicolas …

… mais ceci est une autre histoire !

En attentant, Joyeux Noël !

(Crédit photos : joyeux-noel.com)

Partager
En poursuivant votre navigation sur le site mesArbustes.com, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus.