Haie libre ou haie taillee : on choisi laquelle ?

Plus de critères ?
 

Haie libre ou haie taillée, laquelle choisir ?

Imprimer

Dans une haie libre, tous les arbustes sont mis en valeur et trouvent la place suffisante pour fleurir et croitre ce qui demande de les espacer davantage à la plantation. Il ne faut néanmoins pas trop les espacer pour que les arbustes donnent un effet d’ensemble au bout de 3 ou 4 années.

La haie libre est en fait un massif d’arbustes linéaire qui permet de laisser libre cours à la créativité et à l’imagination du jardinier. Les associations d’arbustes persistants, fleuris de différentes couleurs, formes ou hauteurs sont possibles. Elle permet, en outre, de casser la rigueur des alignements des maisons et des rues par la souplesse de l’ambiance végétale qu’elle recrée ce qui a également l’avantage de se marier harmonieusement avec l’environnement végétal naturel.

La haie libre demande quand même une taille annuelle qui doit être réalisée pour chaque arbuste en fonction de ses particularités. Cette taille demande plus de temps que pour une haie taillée. Cela évite que la haie ne se dégarnisse à la base et favorise l’apparition des nouvelles floraisons.

La haie libre est souvent plantée en quinconce, sur deux lignes, avec la possibilité d’harmoniser la différente hauteur des arbustes utilises.

Exemples d’arbustes pour haie libre : Cornus alba ‘Gouchaultii’, Cotoneaster franchetii, Cotoneaster lacteus, Cistus x purpureus, Photinia fraseri x red robin, Spirea x vanhouttei, Forsythia intermedia 'Spring Glory', Ilex aquifolium, Viburnum tinus, Ceanothus thyrsiflorus 'Skylark', Buddleia davidii ‘Black Night’, Abelia x grandiflora, Kolwitzia amabilis ‘Pink Cloud’Osmanthus heterophyllus, Syringat x persica, Choysia ternata, Hypericum 'Hidcote', Cotinus coggygria

La haie taillée a contrario demande deux à trois interventions de taille chaque année pour garder un aspect impeccable. Ce type de haie est souvent utilisée pour délimiter les propriétés avec peu de place disponible. Dans les jardins dits « a la Française », la haie taillée, souvent persistante, est un art de vivre et constitue un élément végétal architectural non négligeable. Cet art est parfois poussé à la réalisation de véritables sculptures végétales que l’on appelle l’ « architecture topiaire ».

Le choix des arbustes pour constituer une haie taillée est très important car les arbustes composant cette haie doivent supporter une taille stricte régulière. En effet cette taille réduit l’importance de la floraison pour de nombreux arbustes. Ce qui limite beaucoup le nombre de variétés d’arbustes utilisable en haie taillée.

Les arbustes de haie champêtre sont souvent utilises car peu sensibles aux tailles répétées : Carpinus betulus, Acer campestris, Viburnum opulus … mais aussi les conifères remplissant a merveille le rôle d’ecran végétal : Cupressocyparis x leylandii, Thujas plicata 'Atrovirens', taxus baccata … ainsi que les arbustes de moindre taille pour délimiter les allées ou des massifs de fleurs : Buxus sempervirens 'Suffruticosa', Euonymus japonicus ‘Aureomarginatus’, Ligustrum japonicum … ou encore les grands classiques : Elaeagnus ebbinggei, Prunus lusitanica, Escallonia 'Crimson spire'

La plantation d’une haie taillée se fait le plus souvent en ligne pour limiter la place disponible et pour faciliter les interventions de tailles périodiques.

Pour vos haies libres ou taillées mesarbustes.com met a votre disposition un éventail complet de haies a thème en kit pour vous aider dans le choix des arbustes.

Posted in: Les haies
Partager
jujupoete 9 septembre 2011 at 17:28 Répondre
Un article vraiment intéressant et utile !
En poursuivant votre navigation sur le site mesArbustes.com, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus.