L'Art topiaire : définition, concept et explications !

Plus de critères ?
 

L'Art topiaire : de quoi s'agit-il ?

Imprimer

De nombreux arbustes à port ramifié et à feuillage persistant se prêtent à cette utilisation : le Buis (Buxus), l’If (Taxus), le Troène (Ligustrum), le Cyprès (Cupressocyparis), le Thuya (Thuja), la Charmille (Carpinus), le Laurier du Portugal (Prunus lusitanica), le Laurier-cerise (Prunus laurocerasus), le Chèvrefeuille (Lonicera nitida), le Houx (Ilex), le Hêtre (Fagus) vert ou pourpre…

Pour des topiaires parfumées choisir le romarin, la santoline, la lavande, l’armoise…

Les formes classiques 

Les formes                     

architecturales 

Le cône, la colonne, le cube, la boule, le nuage restent des grands classiques dans les jardins à la française et s’adaptent dans tous les espaces (jardins, terrasses, balcons) en créant du relief.

La taille 

 

 

Toujours tailler de haut en bas et du centre vers l’extérieur.

Utiliser des cordeaux ou des gabarits.

Pour un cube parfait, dresser des piquets, à égales distances, reliés par un cordeau à la même hauteur.

Les courbes sont moins faciles : commencer la taille par son milieu et continuer ensuite des deux cotés à la fois.

Les formes figuratives

Les formes

Travailler une armature grillagée, ou l’acheter toute prête. Installer l’armature au dessus de l’arbuste et laisser pousser. Le palissage les rameaux sur l’armature permet d’amorcer la forme.

La taille

Tailler tous les rameaux qui traversent l’armature.

 La taille

 Précision
et patience

Tailler entre deux et six fois par an :

-       au début du printemps, pour la création de la forme

-       et de août à septembre, pour l’entretien.

Eviter de tailler en plein soleil en été et en période de gel.

Pour les anciens buis, pratiquer en mai une taille de rajeunissement, c’est-à-dire sévère mais efficace.

 

Attention à l’arbuste choisi : le Lonicera nitida pousse beaucoup plus vite et demande des tailles répétées, le buis, qui se taille plus facilement que l’if, donnera des contours plus nets, le troène nécessite une taille chaque mois.

 

Il faut compter 5 ans environ pour former complètement la forme géométrique choisie à partir d’un plan de 20 cm de hauteur.

Les outils

Il est indispensable d’utiliser de bons outils de base bien aiguisés et bien entretenus (nettoyés après usage et rangés avec une couche légère d'huile de vidange pour éviter la rouille).

A chaque forme s’utilise un outil bien aiguisé :

-       le sécateur pour les végétaux à grandes feuilles

-       la cisaille à haie sur de petites longueurs

-       le taille-haie électrique pour les grandes longueurs

-       le ciseau pour une finition impeccable

Posted in: Les haies
Partager
En poursuivant votre navigation sur le site mesArbustes.com, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus.